Révolution française Tome I : Le Peuple et le Roi

Auteur


Parution: Février 2008
Pages: 1024
Format: 132mm x 198mm
Prix: 39.95 $
ISBN: 978-2-845-63349-0


Révolution française Tome I : Le Peuple et le Roi

Loin de l’Histoire officielle, des manuels de notre enfance, voici la Révolution française vécue de l’intérieur. Un récit exaltant et fondateur.

Révolution Française : et s’il fallait la démaquiller ? Afin de comprendre comment un peuple, un Roi qui veulent réformer la France, qui rêvent de Vertu, de Liberté, d’Égalité, de Fraternité, sont emportés par la violence.

Pourquoi la Terreur au lieu de la Vertu ? Pourquoi la Révolution au lieu de la Réforme ?

Max Gallo reconstitue jour après jour les événements, il suit les acteurs, scrute l’opinion des citoyens anonymes, de ceux qui s’enthousiasment puis désespèrent, abandonnent les clubs révolutionnaires, et accablés voient se dresser la guillotine.

Révolution Française : en suivant Max Gallo, on voit le pouvoir se décomposer, le royaume le plus admiré d’Europe se défaire, un monde nouveau apparaître, sur les ruines de l’Ancien régime.

Mais entre ces deux mondes il y a, écrit Chateaubriand,  » un fleuve de sang « .

On rêvait d’une nation unie ? Et ce sont les massacres, les haines, et pour finir Bonaparte.

On rêvait de paix ? Et c’est la guerre.

On acclamait Louis XVI et Marie-Antoinette et ils montent les escaliers de l’échafaud, et l’on montre leurs têtes tranchées au peuple.

Un récit exaltant et fondateur du séisme majeur de notre Histoire.

Loin de l’Histoire officielle, des manuels de notre enfance,
voici la Révolution française vécue de l’intérieur.
Un récit exaltant et fondateur.

Révolution Française : et s’il fallait la démaquiller ? Afin de comprendre comment un peuple, un Roi qui veulent réformer la France, qui rêvent de Vertu, de Liberté, d’Égalité, de Fraternité, sont emportés par la violence.

Pourquoi la Terreur au lieu de la Vertu ? Pourquoi la Révolution au lieu de la Réforme ?

Max Gallo reconstitue jour après jour les événements, il suit les acteurs, scrute l’opinion des citoyens anonymes, de ceux qui s’enthousiasment puis désespèrent, abandonnent les clubs révolutionnaires, et accablés voient se dresser la guillotine.

Révolution Française : en suivant Max Gallo, on voit le pouvoir se décomposer, le royaume le plus admiré d’Europe se défaire, un monde nouveau apparaître, sur les ruines de l’Ancien régime.

Mais entre ces deux mondes il y a, écrit Chateaubriand,  » un fleuve de sang « .

On rêvait d’une nation unie ? Et ce sont les massacres, les haines, et pour finir Bonaparte.

On rêvait de paix ? Et c’est la guerre.

On acclamait Louis XVI et Marie-Antoinette et ils montent les escaliers de l’échafaud, et l’on montre leurs têtes tranchées au peuple.

Un récit exaltant et fondateur du séisme majeur de notre Histoire.

AUTEUR

Max Gallo

Max Gallo a toujours conduit de front une œuvre de romancier, d’essayiste et d’historien. Ses romans s’organisent souvent en suites romanesques : La Baie des Anges ; Les Hommes naissent tous le même jour et La Machinerie humaine – série de dix romans qui se donne pour objet de peindre des destins français dans les dernières décennies : le premier titre, intitulé La Fontaine des Innocents, est paru en 1992, ; et le dernier, Le Jardin des Oliviers, en mars 1999. Historien – agrégé d’histoire, docteur ès lettres, longtemps enseignant –, Max Gallo, avant de publier Napoléon et De Gaulle, est l’auteur de nombreuses biographies (Jaurès, Robespierre, Garibaldi, Vallès… ) et d’études d’ensemble (ainsi Les Clés de l’histoire contemporaine). Il a été éditorialiste à l’Express, a dirigé la rédaction du Matin de Paris. Un temps député de sa ville natale, Nice, puis parlementaire européen, il fut aussi secrétaire d’Etat et porte-parole du gouvernement (1983-1984). Il n’exerce plus de fonction politique depuis plusieurs années et se consacre tout entier à l’écriture. Il a été élu le 31 mai 2007 à l’Académie française au premier tour, occupant désormais le fauteuil n°24 de Jean-François Revel.

Suggestions