Laissez entrer les idiots

Auteur


Parution: Août 2006
Pages: 1024
Format: 132mm x 198mm
Prix: 27.95 $
ISBN: 978-2-915-05644-0


Laissez entrer les idiots

Kamran Nazeer est autiste. En 1982, à l’âge de quatre ans, il entre dans une petite école primaire spécialisée new-yorkaise en compagnie d’autres enfants autistes. 20 ans plus tard, alors qu’il s’est forgé une vie presque « normale », il part à la recherche de ses copains d’enfance. Il retrouve quatre d’entre eux, ceux qui s’étaient surnommés « les idiots », quatre autistes aux vies surprenantes, déconcertantes, différentes.

André, Randall, Elisabeth et Craig : un informaticien qui communique ses émotions par le biais des marionnettes ; un coursier qui aime garder les yeux femrés à vélo ; une pianiste surdouée ; un rédacteur de discours incapable de croiser un regard. Quatre vies et autant de parcours étonnants depuis l’école jusqu’à aujourd’hui.

Laissez entrer les idiots est un témoignage authentique, captivant et attachant.

 

Kamran Nazeer est autiste. En 1982, à l’âge de quatre ans, il entre dans une petite école primaire spécialisée new-yorkaise en compagnie d’autres enfants autistes. 20 ans plus tard, alors qu’il s’est forgé une vie presque « normale », il part à la recherche de ses copains d’enfance. Il retrouve quatre d’entre eux, ceux qui s’étaient surnommés « les idiots », quatre autistes aux vies surprenantes, déconcertantes, différentes.

André, Randall, Elisabeth et Craig : un informaticien qui communique ses émotions par le biais des marionnettes ; un coursier qui aime garder les yeux femrés à vélo ; une pianiste surdouée ; un rédacteur de discours incapable de croiser un regard.
Quatre vies et autant de parcours étonnants depuis l’école jusqu’à aujourd’hui.

Laissez entrer les idiots est un témoignage authentique, captivant et attachant.

 

AUTEUR

Kamran Nazeer

Kamran Nazeer est autiste, il a vécu à New York, Jeddah, Islamabad et Glasgow. Il a étudié le droit, mais a décidé de ne pas devenir avocat. Après avoir achevé sa thèse, il a quitté Cambridge et a été recruté dans le « Service de Sa Majesté » pour travailler comme conseiller politique à Whitehall. Nombre de ses travaux ont été publiés dans des journaux et des magazines britanniques. bibliographie

Suggestions