La Reine Liberté Tome 2 : La Guerre des couronnes

Auteur


Parution: Février 2002
Pages: 1024
Format: 132mm x 198mm
Prix: 26.95 $
ISBN: 978-2-845-63025-3


La Reine Liberté Tome 2 : La Guerre des couronnes

Au nom de l’espoir et de la liberté !

L’Égypte n’est plus… Depuis que les barbares Hyksos ont déferlé sur son territoire et qu’ils règnent au nord, à Avaris dans le Delta, leurs hordes sauvages massacrent tout sur leur passage, les hommes, les femmes, même les enfants, sans oublier de détruire systématiquement les temples, les statues et les tombes, là où les dieux parlaient de gloire, de paix et d’espérance.

Une seule cité n’a pas cédé, Thèbes, grâce au courage d’une jeune princesse, Ahotep, qui a su convaincre son entourage de résister. Avec de très petits moyens d’abord, une base militaire secrète, quelques armes dérisoires et une poignée d’hommes subjugués par sa détermination, la princesse devenue reine a reconquis des villages alentour. Et puis elle s’est mariée, a eu deux fils, Kamès et Amosé. Hélas, lors d’un affrontement particulièrement violent contre l’occupant, son époux le pharaon Séqen a été tué. Malgré sa douleur, Ahotep ne renonce pas et prépare son fils aîné, Kamès, à exercer le pouvoir.

Kamès, bien que débutant dans l’art de la guerre, reprend le flambeau de son père disparu et attire autour de lui de nouveaux résistants en nombre. La reconquête prend de l’ampleur, tout le sud de l’Égypte est peu à peu libéré alors que, curieusement, les Hyksos ne semblent pas trop s’inquiéter…

En revanche, au nord c’est l’épouvante. Apophis, l’empereur des Hyksos, ne supporte plus la moindre contradiction et exécute tous ceux qu’ils soupçonnent à tort ou à raison de le trahir. On ne peut plus attendre. Sous l’impulsion de sa mère, Kamès et son armée de rebelles décident d’attaquer…

Après l’occupation (dans L’Empire des ténèbres), nous voilà parvenus à la résistance… Mais à quel prix.

 

Au nom de l’espoir et de la liberté !

L’Égypte n’est plus… Depuis que les barbares Hyksos ont déferlé sur son territoire et qu’ils règnent au nord, à Avaris dans le Delta, leurs hordes sauvages massacrent tout sur leur passage, les hommes, les femmes, même les enfants, sans oublier de détruire systématiquement les temples, les statues et les tombes, là où les dieux parlaient de gloire, de paix et d’espérance.

Une seule cité n’a pas cédé, Thèbes, grâce au courage d’une jeune princesse, Ahotep, qui a su convaincre son entourage de résister. Avec de très petits moyens d’abord, une base militaire secrète, quelques armes dérisoires et une poignée d’hommes subjugués par sa détermination, la princesse devenue reine a reconquis des villages alentour. Et puis elle s’est mariée, a eu deux fils, Kamès et Amosé. Hélas, lors d’un affrontement particulièrement violent contre l’occupant, son époux le pharaon Séqen a été tué. Malgré sa douleur, Ahotep ne renonce pas et prépare son fils aîné, Kamès, à exercer le pouvoir.

Kamès, bien que débutant dans l’art de la guerre, reprend le flambeau de son père disparu et attire autour de lui de nouveaux résistants en nombre. La reconquête prend de l’ampleur, tout le sud de l’Égypte est peu à peu libéré alors que, curieusement, les Hyksos ne semblent pas trop s’inquiéter…

En revanche, au nord c’est l’épouvante. Apophis, l’empereur des Hyksos, ne supporte plus la moindre contradiction et exécute tous ceux qu’ils soupçonnent à tort ou à raison de le trahir. On ne peut plus attendre. Sous l’impulsion de sa mère, Kamès et son armée de rebelles décident d’attaquer…

Après l’occupation (dans L’Empire des ténèbres), nous voilà parvenus à la résistance… Mais à quel prix.

 

AUTEUR

Christian Jacq

Christian Jacq est un égyptologue mondialement connu pour ses romans et ses essais sur l'Égypte ancienne. Ses livres sont déjà vendus à plusieurs millions d'exemplaires à travers le monde et son traduits en vingt-neuf langues.

Suggestions