La petite voleuse de la soie

Auteur


Parution: Décembre 2019
Pages: 352
Format: 153mm x 240mm
Prix: 30,95 $
ISBN: 978-9782374481371


La petite voleuse de la soie

Quelques œufs de ver à soie et graines de mûrier… et voilà qu’un secret jalousement gardé en Chine pendant des millénaires finira par être divulgué au‑dehors de la Grande Muraille, ce qui entraînera la chute de la puissante dynastie des Han.
Nous sommes au IIIe siècle de notre ère, et la « petite voleuse de la soie » s’appelle étoile du Nord. Menacée de mort, cette brodeuse aux doigts d’or fera le bonheur d’un roitelet du Khotan et la richesse de cette oasis, l’un des plus anciens pays bouddhistes.
Sa fuite est le début d’une étourdissante cavalcade sur la légendaire route de la soie, épopée pleine de rebondissements, de fureur et de sensualité, où le lecteur croisera, tour à tour, un vieil ermite taoïste, un général sans peur ni scrupules, un empereur autiste et une redoutable Persane.
Avec ce roman, José Frèches nous fait partager sa passion pour la Chine. Il nous montre combien la soie était, pour tous les Chinois, une étoffe sacrée, symbole de beauté, de douceur, mais aussi de rayonnement et de domination.

Jusqu’à ce qu’un coup de foudre ne vienne tout renverser…

Un grand roman au cœur des mystères de la Chine

AUTEUR

José Frèches

José Frèches est né le 25 juin 1950 à Dax, dans les Landes. Jusqu’à ses 18 ans, la France ne sera pour lui que le pays de ses vacances. Il aura la chance de vivre à Sao Paulo, Rome, Lisbonne… Étudiant à l’Institut d’Études politiques d’Aix-en-Provence, il suit également un cursus en histoire de l’art, parce que les objets anciens le passionnent depuis qu’il est petit ainsi qu’en chinois, parce que la lecture de Tintin et le lotus bleu lui a donné envie d’en savoir plus sur la civilisation et la langue chinoise. En 1970, il prépare le concours de conservateur de musées de France et devient à 21 ans conservateur du musée Guimet à la section Chine. Conservateur, maître de conférences à l’École du Louvre, inspecteur des musée de provinces, puis diplômé de l’ENA en 1978, José Frèches a rempli de nombreuses fonctions dans la communication, l’audiovisuel et la culture (création de la Vidéothèque de Paris, président du Midi Libre…). Aujourd’hui entre autres activités il anime une agence parisienne de communication et dirige une galerie d’art et d’antiquités dans le Gard. Il a lancé en 2005 la première Biennale internationale d’Art contemporain chinois à Montpellier, témoin de la formidable expansion de la Chine et de sa culture. En 2010, il est responsable du pavillon français à l’exposition universelle de Shangaï. Grand romancier de la Chine ancienne, il a conquis le public avec ses séries romanesques : Le Disque de jade, L’Impératrice de la soie, L’Empire des larmes…qui ont connu un immense succès et sont traduites dans plus de 21 langues.

Suggestions