L’Historienne et Drakula Tome 2 :

Auteur


Parution: 03Janvier 2005
Pages: 1024
Format: 132mm x 198mm
Prix: 27.95 $
ISBN: 978-2-845-63283-7


L’Historienne et Drakula Tome 2 :

Une traque palpitante à travers l’Europe et l’Histoire qui revisite, avec brio, la légende du Vampire des Carpates. Un tour de force littéraire.

En 1972, dans une vieille maison d’Amsterdam, une adolescente explore la bibliothèque de son père et tombe par hasard sur un vieux livre relié de cuir d’où dépassent des feuillets jaunis. Toutes les pages de l’ouvrage sont vierges, à l’exception d’une affreuse gravure de dragon dont les ailes déployées semblent protéger une étrange inscription : « DRAKULYA ». Pour tromper sa solitude, la jeune fille a la curiosité de déplier l’un des feuillets. Il s’agit d’une lettre et elle s’ouvre ainsi : « Cher et infortuné successeur… » Son univers vient de basculer… Petit à petit, elle va en effet découvrir les secrets de jeunesse de son père ainsi que le destin mystérieux de sa mère, aujourd’hui disparue. Elle va surtout comprendre que tous deux sont liés à l’existence d’une puissance maléfique jaillie tout droit des profondeurs de l’Histoire. Deux générations d’historiens ont en effet déjà risqué leur réputation, leur équilibre mental et leur vie à tenter d’élucider la fin tragique et mystérieuse de Vlad III de Valachie, dit Vlad l’Empaleur ou encore Dracula. Ce que la jeune fille ignore encore, c’est qu’à son tour, et au prix d’une plongée aussi angoissante que vertigineuse dans le passé de ses parents, elle va devoir emprunter les traces de ses prédécesseurs et tenter de résoudre cette énigme maléfique. Dès lors, de villes en villes, de monastères en bibliothèques, de salles d’archives en cryptes abandonnées, la quête se transforme en traque, et lentement, une vérité se dégage de la légende, plus terrifiante encore. La source du mal aurait-t-elle traversé les âges ?

Elizabeth Kostova, qui n’a jamais oublié les histoires sur le vampire des Carpates que lui racontait son père, a mené des recherches historiques pendant près de dix ans autour de la véritable histoire de Dracula, avant d’écrire L’Historienne et Drakula. Voyage exaltant à travers toute la vieille Europe, à la fois roman d’aventures et récit initiatique, L’Historienne et Drakula aborde, au-delà de la légende du célèbre vampire, le problème du questionnement historique. Pour servir ce récit foisonnant et épique, Elizabeth Kostova a conçu une intrigue implacable et une architecture romanesque à la fois complexe et exigeante (lettres, journaux intimes, conversations rapportées, récits dans le récit s’entrecroisent dans un subtil jeu de mises en abyme), qui font de ce premier roman un véritable tour de force littéraire.

AUTEUR

Elizabeth Kostova

lizabeth Kostova est née en Nouvelle-Angleterre (Connecticut) en 1964. Issue d’une famille d’enseignants, elle a commencé très tôt à écrire des histoires et des poèmes. Ses parents, tous deux universitaires ont, pour des raisons professionnelles, beaucoup voyagé en compagnie d’Elizabeth et de ses deux sœurs. Sa fascination pour l’Europe de l’Est remonte à son enfance. A l’âge de sept ans, elle passe un an à Ljubljana en Slovénie, où son père enseigne dans une université locale. Elle fait ses études à l’université de Yale où elle remporte The Wallace Prize for Fiction, elle obtient un BA d’études anglaises en 1988, puis un MFA en création littéraire, mais cette fois à l’Université du Michigan où elle enseigne encore aujourd’hui. Elle poursuit ses études à Yale et en 1989, se voit attribuer une bourse de recherche pour partir étudier la musique dans les villages d’Europe de l’Est. C’est pendant son voyage, qu’elle rencontre son futur mari, Gyorgi Kostov, qu’elle épouse en 1990. La mission d’Elizabeth Kostova la conduit dans les villages les plus retranchés de Bulgarie, de Bosnie et du Sud-ouest de la Russie, dont elle s’inspirera pour écrire L’Historienne et Drakula. Elle vit actuellement avec sa famille à Ann Arbor dans le Michigan.

Suggestions