L’enfant venu d’ailleurs

Auteur


Parution: Novembre 2010
Pages: 1024
Format: 132mm x 198mm
Prix: 29.95 $
ISBN: 978-2-845-63366-7


L’enfant venu d’ailleurs

Aujourd’hui, c’est l’anniversaire d’Alex.

Qui est Alex ? Le fils que Lucie n’espérait plus et qui lui est tombé du ciel à Roissy, il y a huit ans, petit garçon au visage grave, comme le plus grand des bonheurs. Le seul homme de sa vie…

C’est l’anniversaire de cette rencontre qu’ils vont fêter, puisqu’on ignore sa vraie date de naissance et même d’où il vient. Quelle importance ? Lucie est la plus heureuse des mères. Alex s’est révélé intelligent, plus que doué à l’école, complice, voire fusionnel, avec sa mère. Bien sûr, il y a ces cauchemars violents qui le hantent, mais quel enfant n’en a pas ?

Aujourd’hui, c’est l’anniversaire d’Alex et toute la vie de Lucie bascule : Alex disparaît.

Commence alors pour Lucie une quête obstinée, dans l’urgence et dans la révolte. Elle sent bien que le mystère de cette disparition vient du passé. Mais jamais, jamais, Lucie ne renoncera à son fils. Pourtant, comment, seule, luttera-t-elle contre une folie venue de si loin ?

Thriller et quête des origines, l’histoire d’un amour merveilleux entre une mère et son fils qui va les conduire bien au-delà des frontières et d’eux-mêmes.

C’est sous le pseudonyme d’A. B. Daniel que Jean-Daniel Baltassat crée de grands romans populaires (Inca, Reine de Palmyre, Les Roses noires, chez XO Éditions) tandis qu’il explore sous son nom d’autres terrains littéraires (L’almanach des vertiges, Robert Laffont 2009).

Aujourd’hui, c’est l’anniversaire d’Alex.

Qui est Alex ? Le fils que Lucie n’espérait plus et qui lui est tombé du ciel à Roissy, il y a huit ans, petit garçon au visage grave, comme le plus grand des bonheurs. Le seul homme de sa vie…

C’est l’anniversaire de cette rencontre qu’ils vont fêter, puisqu’on ignore sa vraie date de naissance et même d’où il vient. Quelle importance ? Lucie est la plus heureuse des mères. Alex s’est révélé intelligent, plus que doué à l’école, complice, voire fusionnel, avec sa mère. Bien sûr, il y a ces cauchemars violents qui le hantent, mais quel enfant n’en a pas ?

Aujourd’hui, c’est l’anniversaire d’Alex et toute la vie de Lucie bascule : Alex disparaît.

Commence alors pour Lucie une quête obstinée, dans l’urgence et dans la révolte. Elle sent bien que le mystère de cette disparition vient du passé. Mais jamais, jamais, Lucie ne renoncera à son fils. Pourtant, comment, seule, luttera-t-elle contre une folie venue de si loin ?

Thriller et quête des origines, l’histoire d’un amour merveilleux entre une mère et son fils qui va les conduire bien au-delà des frontières et d’eux-mêmes.

C’est sous le pseudonyme d’A. B. Daniel que Jean-Daniel Baltassat crée de grands romans populaires (Inca, Reine de Palmyre, Les Roses noires, chez XO Éditions) tandis qu’il explore sous son nom d’autres terrains littéraires (L’almanach des vertiges, Robert Laffont 2009).

AUTEUR

A.B. Daniel

Jean-Daniel Baltassat est l’homme de deux péchés capitaux : la curiosité et la gourmandise. Comme il aime toutes les cuisines, il aime tous les genres littéraires. Comme il aime voyager et vivre dans toutes les cultures, tous les temps et tous les continents, il aime bourlinguer entre l’écriture de romans littéraires et celle de grandes sagas. Étudiant en cinéma, photographe de théâtre et de danse, directeur artistique, galeriste, scénariste… Le goût de l’image, de la peinture et de l’Histoire a toujours accompagné sa passion romanesque. Son bonheur des mélanges, sa curiosité jamais rassasiée ont engendré une écriture éclectique et goûteuse, devenue depuis vingt ans son unique « métier ». Un métier de raconteur d’histoires, de passeur d’émotions et de savoir qui a ses racines et ses exigences chez les maîtres de la littérature populaire aujourd’hui reconnus comme des classiques.

Suggestions