La force d’aimer

Auteur


Parution: Octobre 2020
Pages: 272
Format: mm x mm
Prix: 30,95 $
ISBN: 978-2374481531


La force d’aimer

Dans un livre bouleversant, Jamila Vaujour, l’épouse de l’ancien braqueur, raconte ce qui l’a conduit à prendre tous les risques pour libérer celui qui est devenu l’homme de sa vie. L’histoire d’une jeune fille issue de l’immigration qui voulait, elle aussi, sortir d’une prison, celle de sa famille, et échapper à un mariage forcé. Un « rêve de princesse », dit-elle, et une victoire sur le destin. En 1996, Jamila, étudiante en droit, tente de faire évader Michel Vaujour. L’opération échoue, elle écope de sept ans de prison. Pendant les cinq ans qu’elle passe derrière les barreaux, ils s’écrivent tous les jours. À sa sortie, alors que Michel est décidé à mourir en Samouraï, elle le convainc de cesser sa guerre avec la Justice pour obtenir une liberté condition elle. Pari réussi…Aujourd’hui, après toutes ces années de lutte et de solitude, Jamila et Michel savourent quotidiennement ces moments d’« éternité ». Une leçon de courage et d’abnégation « J’étais prisonnière de ma culture, des qu’en dira-t-on, de l’amour que j’avais pour mes parents. Mon enfer, c’est sûrement d’avoir eu très tôt - trop tôt ? - la conscience que je n’accepterai jamais un mariage arrangé. Ni que l’on restreigne mes ambitions. Je voulais avoir accès à mes rêves, à tous mes rêves… »  

Dans un livre bouleversant, Jamila Vaujour, l’épouse de
l’ancien braqueur, raconte ce qui l’a conduit à prendre tous les
risques pour libérer celui qui est devenu l’homme de sa vie.

L’histoire d’une jeune fille issue de l’immigration
qui voulait, elle aussi, sortir d’une prison, celle de sa
famille, et échapper à un mariage forcé.

Un « rêve de princesse », dit-elle, et une victoire sur
le destin.
En 1996, Jamila, étudiante en droit, tente de faire
évader Michel Vaujour. L’opération échoue, elle
écope de sept ans de prison. Pendant les cinq ans
qu’elle passe derrière les barreaux, ils s’écrivent
tous les jours. À sa sortie, alors que Michel est
décidé à mourir en Samouraï, elle le convainc de
cesser sa guerre avec la Justice pour obtenir une
liberté condition elle. Pari réussi…Aujourd’hui,
après toutes ces années de lutte et de solitude,
Jamila et Michel savourent quotidiennement
ces moments d’« éternité ».

Une leçon de courage et d’abnégation
« J’étais prisonnière de ma culture, des qu’en dira-t-on, de l’amour que j’avais
pour mes parents. Mon enfer, c’est sûrement d’avoir eu très tôt – trop tôt ? – la
conscience que je n’accepterai jamais un mariage arrangé. Ni que l’on restreigne
mes ambitions. Je voulais avoir accès à mes rêves, à tous mes rêves… »

 

AUTEUR

Jamila Vaujour

Suggestions