Une histoire de la deuxième guerre mondiale Tome 4 : 1943 : le souffle de la victoire

Auteur


Parution: Novembre 2011
Pages: 1024
Format: 132mm x 198mm
Prix: 32.95 $
ISBN: 978-2-845-63504-3


Une histoire de la deuxième guerre mondiale Tome 4 : 1943 : le souffle de la victoire

Avec cette année riche d’événements et de revirements, où le souffle de la victoire se profile au milieu de l’horreur, Max Gallo poursuit sa grande Histoire de la 2e guerre mondiale.

1943, année cruciale. Des rives de la Volga aux plages de Sicile, l’armée allemande vacille.
Stalingrad est enfin reprise par l’armée Rouge qui déferle à la poursuite de la Wehrmacht et reprend les terres perdues en 1942. Rommel cède du terrain en Afrique où les Alliés ont débarqué, les bombardements alliés touchent l’Allemagne et détruisent ses villes et ses civils, la Résistance s’organise, multiplie les attentats…
Hitler semble s’enfoncer dans une impasse, et l’espoir, timide, s’éveille dans une Europe asphyxiée. Jean Moulin parcourt la France occupée afin de créer le Conseil National de la Résistance.
Mais on redoute une nouvelle offensive d’été des Allemands sur le front de l’Est. Le second front tant espéré tarde à s’ouvrir, et si les Alliés débarquent, c’est à l’autre bout de l’Europe. Surtout les Alliés se méfient les uns des autres. Méfiance aussi dans les rangs de la Résistance que de Gaulle peine à unir sous son nom. On tente de l’écarter, on parle de l’éliminer.
Et pendant ce temps, celui des alliances et des trahisons, des vagues sans fin de soldats de plus en plus jeunes sont envoyées au sacrifice. Pendant ce temps, les nazis massacrent, déportent, torturent, de plus en plus vite, de plus en plus massivement. Les trains roulent vers Auschwitz.

1943 : année décisive où les espoirs changent de camp, où, malgré les souffrances et les sacrifices de plus en plus durs, on se prend à espérer, à oser croire peut-être de nouveau en un avenir, à se laisser porter par le souffle de la victoire.

AUTEUR

Max Gallo

Max Gallo a toujours conduit de front une œuvre de romancier, d’essayiste et d’historien. Ses romans s’organisent souvent en suites romanesques : La Baie des Anges ; Les Hommes naissent tous le même jour et La Machinerie humaine – série de dix romans qui se donne pour objet de peindre des destins français dans les dernières décennies : le premier titre, intitulé La Fontaine des Innocents, est paru en 1992, ; et le dernier, Le Jardin des Oliviers, en mars 1999. Historien – agrégé d’histoire, docteur ès lettres, longtemps enseignant –, Max Gallo, avant de publier Napoléon et De Gaulle, est l’auteur de nombreuses biographies (Jaurès, Robespierre, Garibaldi, Vallès… ) et d’études d’ensemble (ainsi Les Clés de l’histoire contemporaine). Il a été éditorialiste à l’Express, a dirigé la rédaction du Matin de Paris. Un temps député de sa ville natale, Nice, puis parlementaire européen, il fut aussi secrétaire d’Etat et porte-parole du gouvernement (1983-1984). Il n’exerce plus de fonction politique depuis plusieurs années et se consacre tout entier à l’écriture. Il a été élu le 31 mai 2007 à l’Académie française au premier tour, occupant désormais le fauteuil n°24 de Jean-François Revel.

Suggestions