Une histoire de la deuxième guerre mondiale Tome 2 : 1941 : le monde prend feu

Auteur


Parution: Mars 2011
Pages: 1024
Format: 132mm x 198mm
Prix: 29.95 $
ISBN: 978-2-845-63467-1


Une histoire de la deuxième guerre mondiale Tome 2 : 1941 : le monde prend feu

Max Gallo fait revivre à travers cette formidable Histoire de la deuxième guerre mondiale les années terribles où s’est joué le destin de la France et du monde.

Janvier 1941 : l’Europe émerge du choc de 1940. La vague nazie a tout balayé sur son passage, sauf l’Angleterre qui n’a pas plié.
C’est une étonnante et funèbre course contre la montre qui se joue sous nos yeux. De Gaulle et Winston Churchill sont persuadés que la guerre va devenir mondiale, que les États-Unis devront se résoudre à s’engager, que Hitler finira par attaquer l’Union soviétique de Staline, signant ainsi sa perte.
Mais quand ? Les semaines et les mois sont autant de civils fauchés par les bombardements, de résistants trahis par le régime de Vichy, de soldats alliés qui se battent sur tous les territoires, y compris dans l’empire français où les Forces Françaises Libres se sont regroupées… Ce temps qui passe, c’est aussi celui de l’ignominie, des appels à la haine contre les « sous-hommes », des premiers massacres de Juifs à l’Est.
Le 22 juin 1941, les troupes allemandes envahissent la Russie. Le 7 décembre, les États-Unis sont attaqués à Pearl Harbor par les japonais. Cette fois, le monde est en feu…
A travers ce récit, Max Gallo fait résonner les voix de tous les acteurs de
ces douze mois tragiques. Churchill, de Gaulle, Hitler, Staline, Roosevelt, Rommel ou Jean Moulin, mais aussi des inconnus, conscients de l’importance vitale de leur témoignage, pour la mémoire et souvent pour l’honneur.

Un récit comme un tour de force, sombre et éblouissant.

AUTEUR

Max Gallo

Max Gallo a toujours conduit de front une œuvre de romancier, d’essayiste et d’historien. Ses romans s’organisent souvent en suites romanesques : La Baie des Anges ; Les Hommes naissent tous le même jour et La Machinerie humaine – série de dix romans qui se donne pour objet de peindre des destins français dans les dernières décennies : le premier titre, intitulé La Fontaine des Innocents, est paru en 1992, ; et le dernier, Le Jardin des Oliviers, en mars 1999. Historien – agrégé d’histoire, docteur ès lettres, longtemps enseignant –, Max Gallo, avant de publier Napoléon et De Gaulle, est l’auteur de nombreuses biographies (Jaurès, Robespierre, Garibaldi, Vallès… ) et d’études d’ensemble (ainsi Les Clés de l’histoire contemporaine). Il a été éditorialiste à l’Express, a dirigé la rédaction du Matin de Paris. Un temps député de sa ville natale, Nice, puis parlementaire européen, il fut aussi secrétaire d’Etat et porte-parole du gouvernement (1983-1984). Il n’exerce plus de fonction politique depuis plusieurs années et se consacre tout entier à l’écriture. Il a été élu le 31 mai 2007 à l’Académie française au premier tour, occupant désormais le fauteuil n°24 de Jean-François Revel.

Suggestions