Pardonnez nos offenses

Auteur


Parution: Novembre 2008
Pages: 1024
Format: 132mm x 198mm
Prix: 29.95 $
ISBN: 978-2-845-63076-5


Pardonnez nos offenses

Un thriller médiéval ensorcelant

1284.

Les « froidures du Diable » isolent Draguan, petit diocèse du comté de Toulouse, du reste du monde. Romée de Haquin, son évêque, devant le spectacle de la statue de la Vierge brisée par le froid, n’est pas loin de penser qu’une malédiction s’abat sur ses paroisses. Tout a commencé lorsque deux fillettes ont découvert les restes de corps suppliciés dans la rivière…

L’assassinat sauvage de Haquin laisse le village en proie aux peurs les plus irraisonnées. C’est alors qu’un mystérieux prêtre, Henno Gui, y fait son entrée. Accompagné d’un jeune garçon et d’un homme à l’aspect monstrueux, il avait été mandé par Haquin pour prendre en charge la treizième paroisse du diocèse, Heurteloup. Après trois jours de marche dans une forêt aussi sombre qu’inextricable, ils parviennent à l’entrée d’un village désert. L’église est en ruines, nombre de maisons sont abandonnées… Entourée par des marais aux odeurs pestilentielles et soupçonnés de porter la peste, la treizième paroisse vit dans l’oubli depuis des décennies. Nul ne sait ce que ses habitants sont devenus…

La paroisse maudite, treizième d’un évêché si isolé que son nom est souvent omis des cartes de la prévôté, intéresse pourtant jusqu’aux plus hautes sphères de Rome. Le Saint-Siège est agité de rumeurs, et des mouvements dans les cercles les plus secrets du Vatican ont des répercussions jusque dans le royaume de France. Peut-être la clé de ces mystères est-elle à chercher dans la vie trouble de Romée de Haquin, chez Henno Gui, le prêtre aux méthodes étranges, ou au cœur même de la treizième paroisse ?

AUTEUR

Romain Sardou

Romain Sardou est né le 6 janvier 1974, à Boulogne-Billancourt. Issu d’une longue lignée d’artistes, chanteurs, comédiens, écrivains, il se passionne très jeune pour l’opéra — il n’a que dix ans lorsque naît sa fascination pour Wagner. Cet amour très précoce le conduit à la découverte du théâtre, puis à celle de la littérature. L’engouement pour la lecture prend rapidement le pas sur la musique. Il grandit parmi les œuvres et les vies des grands auteurs qu’il affectionne. Cette passion est quasi exclusive et ne le quitte plus. Il abandonne le lycée en début de première avec la ferme intention de devenir auteur dramatique. Il s’inscrit à un cours de théâtre –qu’il suit pendant trois ans – afin de mieux saisir la mécanique des textes de scène et de cerner le métier des comédiens. Il poursuit en parallèle de nombreux « exercices d’écriture », tous tournés vers le théâtre. Insatisfait, il s’installe à la campagne durant quatre ans pendant lesquels il complète sa bibliothèque et dévore les historiens. Il part ensuite travailler deux ans à Los Angeles, où il écrit des scénarii pour enfants. Puis il rentre en France, où il se marie et se lance dans l’écriture de son premier roman, Pardonnez nos offenses, qui connaît un très grand succès avec plus de 280 000 exemplaires vendus en France et une parution dans vingt pays étrangers. Deux ans après, L’Éclat de Dieu, ambitieux roman autour du Temps, rencontre lui aussi un très large public. En 2006, avec Personne n’y échappera, Romain Sardou se lance dans le thriller contemporain. Son public est séduit, et le livre culmine en tête des ventes. Il renoue ensuite avec le thriller médiéval, publiant en 2008 Délivrez-nous du mal dans la lignée de son premier grand succès, Pardonnez nos offenses. Romain Sardou a trente-cinq ans et est père de deux enfants. C’est pour eux qu’il a écrit aussi de beaux contes de Noël : Une seconde avant Noël puis Sauver Noël… et L’Arche de Noël.

Suggestions