Moi, Bouddha

Auteur


Parution: 04Novembre 2004
Pages: 1024
Format: 132mm x 198mm
Prix: 26.95 $
ISBN: 978-2-845-63227-1


Moi, Bouddha

Par le talent de José Frèches, pour la première fois Bouddha nous raconte sa vie.

On croit connaître Bouddha, mais on connaît surtout le bouddhisme. Or, au départ de ce grand mouvement qui a enthousiasmé des civilisations entières, comme toujours il y a un homme.

Un petit Indien choyé, héritier d’une illustre famille de guerriers, né au vie siècle avant Jésus-Christ, qui grandit entouré de tendresse et de luxe, qui apprend à chasser, qui découvre l’amour. Il s’appelle Siddharta Gautama.

Mais bientôt, Siddharta prend conscience de la réalité de la vie en Inde : les castes, la misère, l’injustice… Et il se rebelle contre son existence dorée, si éloignée de la condition de ses semblables.

Alors il quitte tout, famille, fortune, domestiques. Scandale… Vêtu comme un mendiant, il part à la rencontre des pauvres et des sages. De jour en jour il vit rebuffades et aventures, d’abord seul puis rejoint par les disciples les plus inattendus, progressant peu à peu sur Voie de la Connaissance.

Son charisme et son discours à la fois exigeant et généreux bouleversent ceux qui le croisent. Et tout d’un coup, de cet homme seul naît le bouddhisme.

Avec ces Mémoires imaginaires, José Frèches nous fait découvrir la vraie vie et la vraie parole de Bouddha, un homme passionnant, émouvant et finalement très proche de nous.

Ses précédents best-sellers (Le Disque de Jade, L’Impératrice de la Soie), parus dans de nombreux pays, ont fait de lui le grand romancier de la Chine ancienne : José Frèches, ancien conservateur du musée Guimet, nous livre ici un magnifique récit.

AUTEUR

José Frèches

José Frèches est né le 25 juin 1950 à Dax, dans les Landes. Jusqu’à ses 18 ans, la France ne sera pour lui que le pays de ses vacances. Il aura la chance de vivre à Sao Paulo, Rome, Lisbonne… Étudiant à l’Institut d’Études politiques d’Aix-en-Provence, il suit également un cursus en histoire de l’art, parce que les objets anciens le passionnent depuis qu’il est petit ainsi qu’en chinois, parce que la lecture de Tintin et le lotus bleu lui a donné envie d’en savoir plus sur la civilisation et la langue chinoise. En 1970, il prépare le concours de conservateur de musées de France et devient à 21 ans conservateur du musée Guimet à la section Chine. Conservateur, maître de conférences à l’École du Louvre, inspecteur des musée de provinces, puis diplômé de l’ENA en 1978, José Frèches a rempli de nombreuses fonctions dans la communication, l’audiovisuel et la culture (création de la Vidéothèque de Paris, président du Midi Libre…). Aujourd’hui entre autres activités il anime une agence parisienne de communication et dirige une galerie d’art et d’antiquités dans le Gard. Il a lancé en 2005 la première Biennale internationale d’Art contemporain chinois à Montpellier, témoin de la formidable expansion de la Chine et de sa culture. En 2010, il est responsable du pavillon français à l’exposition universelle de Shangaï. Grand romancier de la Chine ancienne, il a conquis le public avec ses séries romanesques : Le Disque de jade, L’Impératrice de la soie, L’Empire des larmes…qui ont connu un immense succès et sont traduites dans plus de 21 langues.

Suggestions