Louis XIV

Auteur


Parution: Septembre 2015
Pages:
Format: mm x mm
Prix: 34.95 $
ISBN: 978-2-845-63796-2


Louis XIV

Il a été roi dès l’âge de cinq ans. Et il a régné jusqu’à soixante-dix-sept ans.
Il a été admiré, aimé.
Il a agrandi le royaume de France.
Il a été sans pitié pour ceux qui s’opposaient à lui.
Par-dessus ceux qui grimaçaient d’ironie, l’immense foule du peuple français se rendait à Versailles pour admirer l’œuvre de son roi. Ces « gens » mesuraient combien le Roi-Soleil était  attentif à la vie de son royaume. Et s’il a fait la guerre, c’est qu’il voulait défendre « la justice et l’honneur du peuple français ».

À la fin de sa vie, combattant avec ses médecins une maladie qui lui causait d’affreuses souffrances, Louis XIV rassemblera les courtisans dans sa chambre et d’une voix résolue mais affaiblie, dira :

« Messieurs, je m’en vais ; mais l’État demeurera toujours. » pour Louis XIV, il n’y avait rien de plus grand pour la France.

Jusqu’à sa mort, le dimanche 1er septembre 1715, ce roi eut le courage d’avoir accepté cette mission, persuadé qu’il l’avait reçue de Dieu.

« Il avait des défauts, le soleil a ses taches.
Mais il est toujours le soleil. »
Père Charles de La Rue

Cliquez ici pour lire le premier chapitre

AUTEUR

Max Gallo

Max Gallo a toujours conduit de front une œuvre de romancier, d’essayiste et d’historien. Ses romans s’organisent souvent en suites romanesques : La Baie des Anges ; Les Hommes naissent tous le même jour et La Machinerie humaine – série de dix romans qui se donne pour objet de peindre des destins français dans les dernières décennies : le premier titre, intitulé La Fontaine des Innocents, est paru en 1992, ; et le dernier, Le Jardin des Oliviers, en mars 1999. Historien – agrégé d’histoire, docteur ès lettres, longtemps enseignant –, Max Gallo, avant de publier Napoléon et De Gaulle, est l’auteur de nombreuses biographies (Jaurès, Robespierre, Garibaldi, Vallès… ) et d’études d’ensemble (ainsi Les Clés de l’histoire contemporaine). Il a été éditorialiste à l’Express, a dirigé la rédaction du Matin de Paris. Un temps député de sa ville natale, Nice, puis parlementaire européen, il fut aussi secrétaire d’Etat et porte-parole du gouvernement (1983-1984). Il n’exerce plus de fonction politique depuis plusieurs années et se consacre tout entier à l’écriture. Il a été élu le 31 mai 2007 à l’Académie française au premier tour, occupant désormais le fauteuil n°24 de Jean-François Revel.

Suggestions