Le Père David, l’Impératrice et le Panda

Auteur


Parution: Novembre 2017
Pages:
Format: mm x mm
Prix: 29,95 $
ISBN: 978-9782845637542


Le Père David, l’Impératrice et le Panda

Le récit passionnant des tribulations d’un jeune missionnaire en Chine. L’histoire d’un animal, le panda, devenu une légende à travers le monde.

 

Grand romancier de la Chine ancienne avec Le Disque de jade, L’Impératrice de la soie ou encore L’Empire des larmes, José Frèches publie son nouveau roman, Le Père David, l’impératrice et le panda : l’incroyable histoire d’un missionnaire français, Armand David, qui, en 1869, dans les montagnes du Sichuan, a découvert le panda géant !

Lorsque le père David, homme de foi et de science, débarque à Pékin pour évangéliser la population, c’est un immense pays que les guerres de l’opium ont laissé exsangue qui se présente à lui. Après un séjour en Mongolie, le jeune missionnaire va enfin réaliser son rêve : gagner le Sichuan, ce territoire encore inexploré par les naturalistes.

Grâce à Fleur de Sang, une jeune fille d’une minorité locale, il découvre l’existence du panda et se lance dans le sauvetage d’une petite femelle que le père de Fleur de Sang a capturée afin de lui prélever sa bile. Le père David veut ramener l’animal en France, mais l’impératrice douairière Cixi ne l’entend pas ainsi, fascinée, elle aussi, par cet « ours-chat » bicolore à l’allure si pacifique dont elle veut faire le symbole de la Chine.

 

À travers la quête de cet animal emblématique, José Frèches nous raconte l’infinie fragilité de la nature et cette Chine éternelle dont les coutumes sont un perpétuel étonnement pour l’œil occidental. Il exprime avec force les doutes et contradictions d’un homme d’Église qui, au cours de son voyage, va s’éloigner de sa mission première d’évangélisation, s’attirant les foudres de sa hiérarchie, pour comprendre enfin ce qu’il est et ce à quoi il croit.

AUTEUR

José Frèches

José Frèches est né le 25 juin 1950 à Dax, dans les Landes. Jusqu’à ses 18 ans, la France ne sera pour lui que le pays de ses vacances. Il aura la chance de vivre à Sao Paulo, Rome, Lisbonne… Étudiant à l’Institut d’Études politiques d’Aix-en-Provence, il suit également un cursus en histoire de l’art, parce que les objets anciens le passionnent depuis qu’il est petit ainsi qu’en chinois, parce que la lecture de Tintin et le lotus bleu lui a donné envie d’en savoir plus sur la civilisation et la langue chinoise. En 1970, il prépare le concours de conservateur de musées de France et devient à 21 ans conservateur du musée Guimet à la section Chine. Conservateur, maître de conférences à l’École du Louvre, inspecteur des musée de provinces, puis diplômé de l’ENA en 1978, José Frèches a rempli de nombreuses fonctions dans la communication, l’audiovisuel et la culture (création de la Vidéothèque de Paris, président du Midi Libre…). Aujourd’hui entre autres activités il anime une agence parisienne de communication et dirige une galerie d’art et d’antiquités dans le Gard. Il a lancé en 2005 la première Biennale internationale d’Art contemporain chinois à Montpellier, témoin de la formidable expansion de la Chine et de sa culture. En 2010, il est responsable du pavillon français à l’exposition universelle de Shangaï. Grand romancier de la Chine ancienne, il a conquis le public avec ses séries romanesques : Le Disque de jade, L’Impératrice de la soie, L’Empire des larmes…qui ont connu un immense succès et sont traduites dans plus de 21 langues.

Suggestions