François 1er

Auteur


Parution: Octobre 2014
Pages: 1024
Format: 132mm x 198mm
Prix: 34.95 $
ISBN: 978-2-845-63681-1


François 1er

Dans la flam­boyance d’un siècle pas­sion­nant, un des rois qui ont fait la France

25 jan­vier 1515. François Ier est sacré à Reims. Dès le mois de sep­tem­bre sui­vant, à Marignan, il devient Roi-Chevalier, adoubé à sa demande par Bayard. Il n’a de cesse d’impo­ser son auto­rité face à ses puis­sants voi­sins, Henri VIII, roi d’Angleterre, et sur­tout Charles Quint, qui forge le Saint-Empire. En s’alliant avec Soliman le Magnifique, qui lui offre les ser­vi­ces du pirate Barberousse, il fait entrer l’Orient au sein de l’Europe.

De l’Italie, il rap­porte une pas­sion pour les arts, per­met­tant à la Renaissance de s’épanouir dans son royaume. Protecteur de Léonard de Vinci, qui selon la légende meurt dans ses bras, il com­mande des œuvres aux plus grands pein­tres ita­liens. Roi bâtis­seur, il agran­dit le royaume tout en le parant de mer­veilles archi­tec­tu­ra­les – le châ­teau de Chambord, Fontainebleau, les nou­veaux déve­lop­pe­ments du Louvre…

Roi vision­naire, enfin, il repousse les fron­tiè­res et cons­truit les pré­mi­ces de la cen­tra­li­sa­tion. La France moderne est en passe de naître.

Dans la lignée de son Louis XIV, qui a connu un immense succès, Max Gallo dresse le por­trait d’un roi d’excep­tion, qui a marqué le destin de la France.

AUTEUR

Max Gallo

Max Gallo a toujours conduit de front une œuvre de romancier, d’essayiste et d’historien. Ses romans s’organisent souvent en suites romanesques : La Baie des Anges ; Les Hommes naissent tous le même jour et La Machinerie humaine – série de dix romans qui se donne pour objet de peindre des destins français dans les dernières décennies : le premier titre, intitulé La Fontaine des Innocents, est paru en 1992, ; et le dernier, Le Jardin des Oliviers, en mars 1999. Historien – agrégé d’histoire, docteur ès lettres, longtemps enseignant –, Max Gallo, avant de publier Napoléon et De Gaulle, est l’auteur de nombreuses biographies (Jaurès, Robespierre, Garibaldi, Vallès… ) et d’études d’ensemble (ainsi Les Clés de l’histoire contemporaine). Il a été éditorialiste à l’Express, a dirigé la rédaction du Matin de Paris. Un temps député de sa ville natale, Nice, puis parlementaire européen, il fut aussi secrétaire d’Etat et porte-parole du gouvernement (1983-1984). Il n’exerce plus de fonction politique depuis plusieurs années et se consacre tout entier à l’écriture. Il a été élu le 31 mai 2007 à l’Académie française au premier tour, occupant désormais le fauteuil n°24 de Jean-François Revel.

Suggestions