1917, une passion russe

Auteur


Parution: Avril 2017
Pages: 224
Format: 5,3mm x 8,5mm
Prix: 24.95 $
ISBN: 978-2-845-63822-8


1917, une passion russe

1917, une passion russe, un grand récit de Max Gallo sur cette révolution qui nous fait vivre, cent ans plus tard, ces folles journées qui vont enterrer la sainte Russie et faire naître l’Union soviétique.

« À la fin de décembre 1916, Raspoutine avait lancé cet avertissement au tsar Nicolas II : “Pas un des membres de votre famille ne restera vivant plus de deux ans. Le peuple russe les tuera ! “

Un siècle après la révolution bolchévique d’octobre 1917, ses conséquences pèsent toujours sur le destin de la Russie et celui du monde. Pour comprendre le temps présent, il faut revenir à ce mois d’octobre 1917, et se souvenir des millions de vies qui se sont consumées dans le brasier qu’a été le XXe siècle. Il faut que revivent ces destins brûlés à vif dans les flammes des espérances et des illusions. »

Avec 1917, une passion russe, Max Gallo nous fait vivre, cent ans plus tard, ces folles journées qui, alors même que la Russie est engagée dans la Grande Guerre, vont enterrer la sainte Russie et faire naître l’Union soviétique. Une révolution fulgurante – « Ça va trop vite, la tête me tourne… », dira Lénine – qui s’appuie sur une idéologie nouvelle, le communisme, mais aussi sur la désespérance d’un peuple affamé et violenté par un pouvoir tsariste autocratique et méprisant.

Pendant ces jours de fièvre, nous rappelle Max GALLO, on chante la Marseillaise. Peu à peu, pourtant, au milieu des figures révolutionnaires, c’est le portrait d’un Lénine froid et calculateur qui se dessine derrière les harangues et les promesses faites au peuple :

l’inspirateur implacable d’une « dictature du prolétariat » que Staline, quelques années plus tard, tournera à son seul profit, installant l’un des régimes totalitaires les plus sanguinaires que l’humanité ait connues.

AUTEUR

Max Gallo

Max Gallo a toujours conduit de front une œuvre de romancier, d’essayiste et d’historien. Ses romans s’organisent souvent en suites romanesques : La Baie des Anges ; Les Hommes naissent tous le même jour et La Machinerie humaine – série de dix romans qui se donne pour objet de peindre des destins français dans les dernières décennies : le premier titre, intitulé La Fontaine des Innocents, est paru en 1992, ; et le dernier, Le Jardin des Oliviers, en mars 1999. Historien – agrégé d’histoire, docteur ès lettres, longtemps enseignant –, Max Gallo, avant de publier Napoléon et De Gaulle, est l’auteur de nombreuses biographies (Jaurès, Robespierre, Garibaldi, Vallès… ) et d’études d’ensemble (ainsi Les Clés de l’histoire contemporaine). Il a été éditorialiste à l’Express, a dirigé la rédaction du Matin de Paris. Un temps député de sa ville natale, Nice, puis parlementaire européen, il fut aussi secrétaire d’Etat et porte-parole du gouvernement (1983-1984). Il n’exerce plus de fonction politique depuis plusieurs années et se consacre tout entier à l’écriture. Il a été élu le 31 mai 2007 à l’Académie française au premier tour, occupant désormais le fauteuil n°24 de Jean-François Revel.

Suggestions